Montpellier fait sa révolution des transports lundi

MOBILITES Dans l’hypercentre de Montpellier, les travaux vont bouleverser le sens de circulation. Le but : interdire le trafic de transit dans la métropole

Jérôme Diesnis
— 
L'avenue Clémenceau, lorsque les travaux de la ligne 5 du tramway seront achevés.
L'avenue Clémenceau, lorsque les travaux de la ligne 5 du tramway seront achevés. — Gau
  • A compter de lundi, le tunnel de la Comédie ne permettra plus de relier l’est à l’ouest de la métropole. Il ne demeure ouvert que pour accéder au parking du même nom.
  • Avec le début des travaux de la ligne 5 de tramway, l’avenue Clemenceau est définitivement fermée à la circulation automobile.
  • La collectivité veut mettre fin au trafic de transit en centre-ville. Des commerçants ont manifesté pour marquer leur inquiétude.

Sur les réseaux sociaux, le maire de Montpellier Michaël Delafosse (PS) a comparé les changements à venir, à la fermeture aux voitures de la place de la Comédie ou encore du boulevard du Jeu de paume. L’arrivée prochaine de la ligne 5 de tramway à Montpellier préfigure d’énormes bouleversements dans le centre-ville à compter du lundi 27 juin. Fermeture de tunnel de la Comédie à la circulation, tout comme l’avenue Clémenceau, nombreux changements de sens de circulations : l’hyper centre-ville va faire sa révolution.

Fin de la circulation de transit. L’objectif avoué de ces travaux ? Mettre fin à l’ère de la voiture reine à Montpellier. « Ce nouveau plan obéit à deux logiques : celle des trajets de destination, avec notamment de nouveaux accès aux parkings du centre-ville, et celle du contournement pour le trafic de transit », résume Julie Frêche, vice-présidente aux mobilités à la métropole. « On privilégie la desserte locale et l’accès aux parkings, aller chercher les enfants à l’école ou se rendre dans un commerce de proximité ».

Fermeture du tunnel de la Comédie. Pour relier l’ouest à l’est de la ville sans utiliser les voies de contournement, les Montpelliérains avaient parfois gardé l’habitude d’emprunter le tunnel de la Comédie. Même si le trafic y avait beaucoup baissé ces dernières années depuis le passage en une seule voie de la rue Saint-Denis et du boulevard Clémenceau. Et surtout depuis la fermeture aux voitures du boulevard du jeu de Paume. Mais à compter du 27 juin, le tunnel de Comédie ne permettra plus que l’accès au parking du même nom.

Zoom sur la circulation au centre-ville de Montpellier à compter du 27 juin 2022.
Zoom sur la circulation au centre-ville de Montpellier à compter du 27 juin 2022. - Montpellier 3M

Avenue Clémenceau fermée. Les travaux du tramway y débutent lundi. L’avenue Clémenceau sera fermée et les commerçants bénéficieront d’une indemnisation de la part de la ville. Pour accéder au parking Gambetta, il faudra emprunter le boulevard Renouvier, depuis la place du 8 mai 1945, alors que le sens de circulation va être inversé sur le boulevard de Strasbourg notamment.

Antigone, les Beaux-Arts… La rue Léon Blum sera fermée à compter de cet été. Et la municipalité envisage de s’attaquer ensuite à la place Carnot et aux Beaux-Arts. « L’idée derrière ce nouveau plan de circulation est d’élargir le centre-ville », prévient Michaël Delafosse. Et d’y favoriser les mobilités douces avec l’accès aux tramways, aux bustram, aux vélos avec des pistes cyclables dédiées et aux piétons.

L'accès aux parkings du centre-ville de Montpellier à compter du 27 juin 2022
L'accès aux parkings du centre-ville de Montpellier à compter du 27 juin 2022 - Montpellier 3M

Les commerçants inquiets. Entre 200 et 300 personnes ont défilé, lundi, du Peyrou à la Comédie, pour dénoncer ces changements, à l’appel de l’association « Vivre Montpellier métropole ». Ses membres, dont de nombreux commerçants, s’inquiètent d’une chute de leur chiffre d’affaires et de la fréquentation des magasins si les clients venus des communes de la métropole peinent à accéder au centre-ville, comme ils le craignent.