Vers une allocation de rentrée scolaire revalorisée et versée dès juillet ?

POUVOIR D'ACHAT La hausse du prix des fournitures scolaires inquiète la FCPE qui en appelle au gouvernement

20 Minutes avec agence
— 
Achat de fournitures scolaires dans un hypermarché
Achat de fournitures scolaires dans un hypermarché — POUZET/SIPA

Face à la hausse du prix des fournitures scolaires, la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) demande une revalorisation de l’allocation de rentrée (ARS) et son versement dès « le début du mois de juillet ». « C’est nécessaire et indispensable » pour faire face à l'inflation, a estimé le secrétaire général de la FCPE, Eric Labastie, invité sur franceinfo ce mardi.

Le prix des fournitures est actuellement à la hausse. « Les prix peuvent évoluer de 10 % à 40 % selon les fournitures », a expliqué le secrétaire général de la FCPE. Pareil pour la restauration scolaire : « on subodore une hausse de 5 % à 10 %, ce qui est très important pour certaines familles ».



Un versement début juillet réclamé

Dans le même temps, la FCPE souhaite mener « une réflexion sur le versement de l’allocation pour qu’il soit le plus adapté possible et que les achats se fassent au plus tôt ».

Versée traditionnellement à la fin du mois d’août, la première Fédération de parents d’élèves souhaiterait qu’elle soit maintenant versée au début du mois de juillet. Pour rappel, cette allocation est de 376,98 euros pour les enfants de 6 à 10 ans, de 397,78 euros pour les 11-14 ans et de 411,56 euros pour les adolescents de 15 à 18 ans.