Lyon : En grève pour dénoncer le manque d’effectif, les agents municipaux de Lyon organisent eux-mêmes le recrutement de 500 fonctionnaires

JOB-DATING Ce mardi, les agents municipaux de la ville de Lyon étaient en grève à l’appel de la CGT pour dénoncer 500 postes vacants

Lancelot Mésonier
— 
Un stand d'embauche installé par les agents municipaux de la ville de Lyon devant la mairie.
Un stand d'embauche installé par les agents municipaux de la ville de Lyon devant la mairie. — L.M
  • Les agents municipaux de la ville de Lyon étaient en grève ce mardi.
  • Ils dénoncent le retard pris dans le recrutement d’effectif alors que 500 postes sont toujours vacants.
  • Afin d’accélérer les démarches, les grévistes ont monté un stand d’embauche devant la mairie.

« Venez, venez ! 500 postes disponibles à la ville de Lyon, il y en a pour tout le monde ! », crie une enceinte sur la place de la Comédie. Les agents municipaux de Ville de Lyon, en grève ce mardi, ont organisé un véritable job-dating afin de pallier le manque d’effectif, créant même un QR code pour que les candidats puissent envoyer CV et lettre de motivation par mail.

« La ville n’arrive pas à recruter donc on le fait pour eux, s’exaspère Sébastien Douillet, secrétaire général de la CGT. Dans tous les secteurs du service public, dans l’administration, dans la police municipale, parmi les agents d’entretien, absolument partout, il nous manque des gens ». Un manque qui, selon lui, n’est pas nouveau : « En 2021, tous les jours il y avait 500 postes de libres. »


Des salaires trop bas ?

Selon l’intéressé, la ville manque cruellement d’attractivité. « En catégorie C, l’agent va passer 13 ans payés au SMIC sans aucune augmentation possible. Et à Lyon, on ne vit pas correctement avec un SMIC », souligne-t-il.

En septembre dernier, la municipalité avait débloqué une enveloppe de 7 millions d’euros mais le responsable de la CGT dénonce son utilisation : « Ce sont les chefs de service qui en ont profité, les petites mains derrière n’ont quasiment rien eu ».

A la fin de la journée, les agents de la CGT vont rassembler toutes les candidatures reçues et demanderont un rendez-vous auprès du maire afin de lui soumettre.