Lyon : La sécheresse perdure, des restrictions d’eau imposées aux professionnels et particuliers

ALERTE SECHERESSE La préfecture du Rhône impose une réduction de 25 % à 50 % d’utilisation d’eau en milieu professionnel, afin de limiter l’utilisation des cours d’eau, frappés par la sécheresse

J. Le.
— 
Les milieux agricoles sont les premiers impactés par la sécheresse persistante (illustration).
Les milieux agricoles sont les premiers impactés par la sécheresse persistante (illustration). — F.Elsner/20Minutes

La sécheresse prononcée dans le Rhône conduit à des restrictions d’eau. Pascal Mailhos, le préfet de la Région, a décidé ce mercredi de placer « l’ensemble des masses d’eau superficielles du département du Rhône et de la métropole de Lyon en situation d’alerte et d’alerte renforcée », selon un communiqué de presse.

Des limitations qui s’appliquent aussi aux particuliers

Des restrictions d’eau sont imposées aux professionnels, notamment agricoles : dans l’Est lyonnais, « une réduction de 25 % des prélèvements dans le milieu superficiel doit être mise en œuvre ». Ailleurs, et en dehors du bassin du Gier, « les mesures d’alerte renforcée impliquent une réduction de 50 % des prélèvements dans le milieu superficiel pour les usages professionnels ».

En ce qui concerne les usages privés, les mesures de restriction ou d’interdiction d’usage s’appliquent, comme le lavage de voitures. Une carte interactive permet d’en connaître le détail selon sa commune.

Des précautions complémentaires pourraient être prises si la situation ne s’améliore pas. Les récentes averses n’ont pas suffi à rétablir le niveau d’eau minimum attendu dans les cours d’eau du Rhône.