Cinq infos dans le rétro : Un crash, des accusations et la fin d’un très long feuilleton

ACTU L’essentiel de l’actualité des samedi 22 et dimanche 23 mai 2022 en cinq points

Laurent Bainier
— 
Kylian Mbappé s'est exprimé au micro avant le match contre Metz.
Kylian Mbappé s'est exprimé au micro avant le match contre Metz. — Anne-Christine POUJOULAT / AFP

On ne peut pas surveiller son barbecue, regarder les premiers matchs à Roland-Garros et se tenir informé de ce qui se passe dans le reste du monde. Gardez un œil sur vos merguez, un autre sur Zverev, on s’occupe de vous résumer le reste.

1. Le non-départ de l’enfant prodig(u)e

Il ne partira pas en Espagne, rejoindre Benzema et les présentateurs du Chiringuito qui s’intéressent tant à lui. Kylian Mbappé a annoncé samedi soir qu’il restait pour trois saisons supplémentaires au PSG. Le directeur du sportif, Leonardo, a lui été remercié, quant à l’entraîneur, Mauricio Pochettino, ses jours à la tête de l’équipe semblent comptés. Les grandes manœuvres sont lancées au Paris Saint-Germain.

L’info en plus : La dernière journée de Ligue 1 a livré un scénario passionnant. Derrière Paris, champion, Marseille a brillamment récupéré une deuxième place en étrillant Strasbourg, Monaco s’est retrouvé troisième en encaissant un but en toute fin de match, Rennes a sauvé sa 4e place d’une tête et Nice a renversé un match mal engagé pour s’adjuger la dernière place européenne. En bas du tableau, Saint-Etienne a obtenu in extremis une 18e place synonyme de barrage, devant Metz et Bordeaux, relégués. A revivre ici, comme si vous y étiez.

2. Lyon retrouve sa couronne

Grosse émotion également pour les supporters de l’Olympique Lyonnais. L’équipe féminine a parfaitement négocié sa finale de Ligue des champions, ce samedi à Turin, en maîtrisant le Barça, tenant du titre et favori de l’épreuve (3-1). Une victoire particulièrement précieuse pour une équipe ayant conclu la saison précédente sans le moindre trophée, diminuée par de nombreuses blessures.

L’info en plus : Cette victoire, l’OL la doit aussi à Sonia Bompastor. Installée sur le banc de touche lyonnais depuis avril 2021, l’ancienne capitaine de l’OL a su replacer le club lyonnais dans le gratin européen. « Sonia nous a apporté sa culture de la gagne, qui avait été un peu perdue à Lyon, confie l’attaquante Delphine Cascarino. On voit qu’avec elle, même quand on est menées au score, on ne baisse pas les bras. »

3. Crash aérien en Isère

Cinq personnes ont trouvé la mort ce samedi dans le crash d’un avion de tourisme dans le massif de Belledonne, en Isère. Une enquête a été ouverte pour connaître les causes de l’accident qui a coûté la vie au pilote, un homme de 66 ans, à deux femmes de 57 et 63 ans ainsi qu’à deux petits-enfants de cette dernière, un garçon de 11 ans et sa cousine de 14 ans. Il s’agissait du baptême de l’air de cette famille, domiciliée à Grenoble.

4. Damien Abad face aux accusations de viol

Il conteste « avec la plus grande force » ces accusations. Le nouveau ministre des Solidarités Damien Abad a réagi dimanche dans un communiqué après un article de Mediapart faisant état d’accusations de viols.

Deux femmes, dont le journal a recueilli les témoignages, accusent Damien Abad de viol en 2010 et 2011. Dans un article publié samedi soir, le journal fait état d’un signalement pour des faits présumés de viols adressé à LREM et LR et au procureur de la République par l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles en politique. Ce signalement a eu lieu avant sa nomination au gouvernement.

5. Pluie de stars à Cannes

Après une première semaine marquée notamment par la venue de Tom Cruise, le week-end a vu se succéder pléthores de stars sur le tapis cannois. Samedi soir, Blanche Gardin et Laurent Lafitte sont venus défendre Tout le monde aime Jeanne de Céline Deveaux, tandis qu’à la Quinzaine des réalisateurs, Virginie Efira, Benoît Magimel et Grégoire Colin assistaient à la première de Revoir Paris d’Alice Winocour sur une victime d’attentat. Ce dimanche soir, on attend Louis Garrel sur les marches avec Valéria Bruni-Tedeschi pour Les Amandiers. Leur succéderont Anaïs Demoustier, Sandrine Kiberlain et Jean Dujardin à 22 h pour Novembre de Cédric Jimenez.