Lyon : L’A7 rouvre dans les deux sens après l’accident qui a interrompu la circulation

AUTOROUTE L'autoroute A7 a rouvert jeudi matin, dans les deux sens, après avoir été fermée totalement entre Lyon et Valence en raison d'un accident

J. Le. avec AFP
— 
Le camion-citerne renversé a été évacué grâce à l'intervention d'une grue spéciale dans la nuit (illustration).
Le camion-citerne renversé a été évacué grâce à l'intervention d'une grue spéciale dans la nuit (illustration). — Armando Franca/AP/SIPA

La circulation sur l'autoroute A7 a enfin repris après l'accident qui l’a interrompue mercredi, rapporte l’AFP. Elle a rouvert ce jeudi matin, après avoir été fermée totalement entre Lyon et Valence en raison d’une collision impliquant un poids lourd transportant des matières dangereuses.

La circulation a été rétablie en direction de Marseille vers 7h15, tandis que l’autoroute restait fermée en début de matinée dans l’autre sens pour permettre le nettoyage de la chaussée. L’évacuation du camion-citerne, qui a nécessité l’acheminement d’une « grue spéciale », a été effectuée à 4h30, précise Vinci Autoroutes dans un communiqué.

En direction de Lyon, la circulation a repris à 10h15, après des manœuvres complexes impliquant « le nettoyage des chaussées et l’évacuation des poids lourds stationnés au niveau de la barrière de péage de Vienne », ajoute Vinci Autoroutes.

L’ensemble des véhicules a été évacué dans la soirée

L’accident s’est produit mercredi, vers 11h30, à hauteur de Chasse-sur-Rhône (Isère) entre une voiture et un camion-citerne. Celui-ci s’est couché sur les voies. Il transportait 19.000 litres de disulfure de carbone, un produit instable et inflammable.

L’accident a nécessité la fermeture de l’autoroute dans les deux sens en raison de la mise en place d’un périmètre de sécurité, entraînant « d’importantes perturbations » de trafic sur cet axe très fréquenté.

« L’ensemble des véhicules légers a progressivement été évacué de l’autoroute dans la soirée. Les poids lourds sont stationnés sur l’autoroute et leurs chauffeurs ont reçu boisson et nourriture », précise la préfecture.