Somme : Des lycéens confrontés à des trains annulés le jour des épreuves anticipées du Bac

STRESS La SNCF a assuré mettre en place un dispositif spécial du 15 juin au 8 juillet prochain pour les candidats

20 Minutes avec agence
— 
Le maire de la commune avait tenté à plusieurs reprises de régler la situation auprès de la SNCF, sans succès. (Illustration).
Le maire de la commune avait tenté à plusieurs reprises de régler la situation auprès de la SNCF, sans succès. (Illustration). — ALLILI MOURAD/SIPA

Les retards et annulations de trains depuis la gare d’Ailly-sur-Noye (Somme) ont perturbé les épreuves anticipées du baccalauréat pour les lycéens devant se rendre à Amiens, jeudi et vendredi dernier. Une situation devenue insupportable pour les parents qui se retrouvent pris de court et qui doivent jongler avec leurs obligations professionnelles pour emmener leurs adolescents jusqu’à Amiens, raconte Le Courrier Picard.

Un « pass’bac » du 15 juin au 8 juillet

En octobre 2020, le maire, Pierre Durand, avait lancé une pétition pour dénoncer la situation auprès de la SNCF, sans succès. Une entrevue avec le vice-président de la Région en charge des transports, Franck Dhersin, et les représentants de la SNCF, n’avait également rien donné.

La SNCF, contactée par nos confrères, a de son côté indiqué se renseigner prochainement sur ces retards et mettre en place un « pass’bac » durant la période des épreuves principales, du 15 juin au 8 juillet 2022. Ce dispositif assurera des tarifs privilégiés aux candidats et une solution de substitution en cas de retard ou d’annulation. Le rectorat sera par ailleurs prévenu des retards.