Saint-Priest : Une enseignante de lycée décède en plein cours

DRAME Après le décès d’une enseignante en plein cours vendredi, une cellule d’écoute sera mise en place en place lundi au sein de son établissement, à Saint-Priest, commune de l’agglomération lyonnaise

C.G.
— 
Un camion des sapeurs-pompiers en intervention, le 15 janvier 2019, à Paris.
Un camion des sapeurs-pompiers en intervention, le 15 janvier 2019, à Paris. — Clément Follain / 20 Minutes

Une cellule d’écoute sera mise en place lundi au sein du lycée professionnel Fernand-Forest à Saint-Priest (Rhône), trois jours après le drame qui est survenu au sein de l’établissement. Vendredi après-midi, une enseignante de 64 ans est décédée en plein cours, a indiqué l’académie de Lyon​, confirmant une information du Progrès. Pour des raisons non connues, la victime aurait été prise d’un malaise et se serait effondrée sur son bureau devant ses élèves.



Les pompiers ne sont pas parvenus à la réanimer. Philippe Carrière, directeur académique des services de l’éducation nationale du Rhône, s’est rendu sur place le jour même pour apporter son soutien au personnel enseignant et aux lycéens.