Deux tiers des Français pratiquent régulièrement le vélo, selon un sondage

TRANSPORTS De plus en plus de personnes vivant dans une zone urbaine se déplacent à vélo

20 Minutes avec agences
— 
Un vélo. Illustration.
Un vélo. Illustration. — Roland Steinmann - PixaBay

De plus en plus de cyclistes dans l’Hexagone. Selon un sondage publié ce jeudi, 65 % des Français ont pratiqué le vélo au moins une fois au cours des 12 derniers mois.

Le sondage a été réalisé pour l’Union Sport et cycle, qui représente les entreprises du secteur, et la compagnie d’assurances AG2R La Mondiale. Les résultats montrent que 37 % des cyclistes roulent à vélo au moins une fois par semaine et que l’usage du « vélotaf » se développe.

Une pratique en hausse avec le Covid-19

« La pratique en ville ne cesse de s’accroître (66 % des urbains), et ce sans détériorer l’image des cyclistes », soulignent les commanditaires du sondage dans un communiqué. « Bien au contraire : 62 % des Français ont une bonne image des cyclistes. » 65 % des sondés, surtout les jeunes, pensent que le vélo est « l’avenir des déplacements du quotidien » quand 35 % le voient comme un « gadget pour les urbains ».

Depuis la pandémie de Covid-19, les ventes de vélo ont explosé, profitant notamment aux vélos à assistance électrique (VAE). La pratique de loisir reste majoritaire (50 %) et la pratique sportive importante (26 %), mais 18 % des sondés ont aussi utilisé le vélo au moins une fois au cours des 12 derniers mois pour un déplacement du quotidien.

Plus de pistes cyclables et de stationnements sécurisés

8 % des Français déclarent se rendre à vélo à leur travail au moins une fois par semaine. La majorité d’entre eux sont des hommes de moins de 50 ans résidant dans des villes de plus de 20.00 habitants. Ce trajet de « vélotaf » dure en moyenne 23 minutes pour 6 km.

4 % des Français déclarent aussi avoir fait récemment un voyage à vélo, notamment dans les Pays-de-la-Loire. Pour développer davantage la pratique du vélo, 28 % des sondés considèrent comme prioritaire la mise en place de plus de pistes cyclables et 21 % souhaiteraient des stationnements adaptés et sécurisés, notamment pour éviter les vols.