Bretagne : Quels ont été les sites les plus visités l’an dernier ?

TOURISME Deux aquariums, ceux de Brest et Saint-Malo, arrivent en tête du classement des sites « bâtis » les plus visités en 2021 en Bretagne

Jérôme Gicquel
— 
Avec 285.000 entrées payantes l'an dernier, Océanopolis à Brest a été le site le plus visité en Bretagne.
Avec 285.000 entrées payantes l'an dernier, Océanopolis à Brest a été le site le plus visité en Bretagne. — Fred Tanneau / AFP

Malgré un été maussade, pour ne pas dire pourri, la Bretagne avait vu son activité touristique retrouver des couleurs l’an dernier avec 90 millions de nuitées touristiques enregistrées en 2021. Un chiffre en hausse de 15 % par rapport à 2020 mais qui reste cependant inférieur de près de 10 % au total de nuitées enregistrées en 2019, année d’avant Covid. Alors que la saison 2022 est lancée depuis les vacances de Pâques, le Comité régional du tourisme (CRT) vient de dévoiler les résultats d’une étude sur la fréquentation des sites et équipements de loisirs l’an dernier en Bretagne.

Selon les résultats de cette enquête, à laquelle 216 structures ont répondu, 6,9 millions de visiteurs ont fréquenté ces sites et ces structures en 2021. Un résultat largement supérieur à celui de 2020 (+32 %) mais qui ne rattrape pas encore le niveau de 2019 (-25 %). « La majorité des structures n’a pu ouvrir qu’à partir du 19 mai 2021 en raison du troisième confinement en avril », souligne le CRT, rappelant aussi que « des réglementations sanitaires contraignantes » ont pesé toute l’année. Par conséquent, la fréquentation s’est fortement concentrée sur la période estivale avec 55 % des entrées qui ont eu lieu entre juillet et août, contre 44 % en 2019.

Deux aquariums en haut du classement

Au classement des sites « bâtis » les plus visités l’an dernier, on retrouve deux aquariums avec Océanopolis à Brest qui arrive en tête (285.000 entrées payantes) devant celui de Saint-Malo (272.200). Le parc animalier et botanique de Branféré dans le Morbihan complète le podium (197.000), devançant d’une courte tête le parc de loisirs La récré des trois curés près de Brest (197.000).

Arrivent ensuite le château de Fort La Latte, le musée des Beaux-Arts de Rennes, le Domaine de Trévarez dans le Finistère, le parc zoologique de la Bourbansais entre Rennes et Saint-Malo, le phare du Cap-Fréhel et enfin la Cité de la voile Eric Tabarly à Lorient.