Seine-et-Marne : La CAF propose une aide de 150 euros aux 17-25 ans souhaitant passer le BAFA

COUP DE POUCE Le dispositif n'est pas soumis à un critère de ressources

20 Minutes avec agence
— 
L'aide financière de la Caisse d’allocations familiales (Caf) de Seine-et-Marne est compatible avec d'autres. Photo d'illustration.
L'aide financière de la Caisse d’allocations familiales (Caf) de Seine-et-Marne est compatible avec d'autres. Photo d'illustration. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Les candidats au brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) habitant en Seine-et-Marne peuvent désormais bénéficier d’une aide financière. La Caisse d’allocations familiales (CAF) du département propose en effet de participer aux frais à hauteur de 150 euros.

Pour être éligible, il faut être âgé de 17 à 25 ans, précise La Marne. Aucun critère de revenu n’est pris en compte.

D’autres aides disponibles

Ce coup de pouce est destiné à permettre aux jeunes d’aborder plus sereinement le premier stage exigé pour obtenir le brevet. Elle est cumulable avec le financement de 200 euros accordé par l'Etat aux personnes demandant à suivre une session d’approfondissement ou de qualification en 2022. Elle peut aussi compléter l’aide nationale accordée pour le troisième stage.

Il est possible de passer le BAFA à partir de 17 ans et ainsi d’encadrer les activités des enfants et adolescents. La formation à la fois théorique et pratique lors de stages dans des centres d’animation a un coût potentiellement décourageant, ce que souhaitent éviter les organismes d’aide.