Un tiers des foyers français possède aujourd’hui un chien, selon ce récent baromètre

ANIMAUX Le chien est aujourd’hui le compagnon idéal à l’amour inconditionnel

20 Minutes avec agences
— 
Un chien dans la neige (illustration)
Un chien dans la neige (illustration) — Sergei Bobylev/TASS/Sipa USA/SIPA

Les Français adorent leurs chiens. Dans un pays qui compte plus de 7,5 millions de canidés, 33 % des foyers possèdent un compagnon à quatre pattes, selon le baromètre « Les chiens et les Français » du CSA dévoilé ce mercredi.

Quelque 84 % des personnes interrogées déclarent aimer les chiens. Parmi les propriétaires, qui le considèrent à 85 % comme un membre à part entière de la famille, trois quarts ne s’imaginent pas vivre sans cet animal et un tiers envisagent même d’en adopter un autre. Quant à ceux qui n’en ont pas, 21 % des sondés disent « avoir l’intention d’en adopter un ».



Vecteur de lien social

Aujourd’hui animal de compagnie incontournable, le statut du chien a évolué en quelques décennies. « Des siècles durant, le chien s’est avéré être l’auxiliaire utilitaire incontournable d’Homo Sapiens pour la garde, la chasse voire la guerre », explique le sociologue Christophe Blanchard. « Aujourd’hui loin d’être tabou, l’amour inconditionnel que les maîtres portent à leurs chiens est assumé et largement revendiqué par 9 personnes sur 10. »

Les Français attribuent à leur chien des qualités comme la fidélité, la loyauté et le courage, « autant de vertus que l’on ne retrouve pas forcément avec son voisin », poursuit le sociologue. « Dans une société de plus en plus individualiste, le chien est l’être vivant qui ne va pas nous décevoir. »

Vecteur de lien social, le chien est aussi un médiateur sur le monde extérieur pour les personnes fragiles et vulnérables. La Centrale Canine, organisme reconnu par le ministère de l’Agriculture qui a commandé ce sondage, organise du 22 au 24 avril l'« European Dog Show 2022 » à Paris. 17.000 chiens de 54 pays sont en lice pour le titre de « plus beau chien d’Europe ».