La France lance une campagne de promotion pour « reconquérir » les touristes européens, notamment les jeunes

INITIATIVE La campagne #Explore France sera déclinée dans dix pays européens ciblés pour leur potentiel de visiteurs. Objectif : retrouver un visitorat international qui s’est effondré depuis deux ans

Frédéric Brenon
— 
L'un des visuels de la nouvelle campagne #Explore France destinée aux visiteurs étrangers.
L'un des visuels de la nouvelle campagne #Explore France destinée aux visiteurs étrangers. — Atout France/ M.Chaigneau
  • La France est le premier pays touristique au monde, devant l’Espagne et les Etats-Unis.
  • Le volume de visiteurs étrangers est passé de 90 millions en 2019 à environ 47 millions en 2021.
  • La nouvelle campagne, qui sera lancée fin mars, mise principalement sur « l’art de vivre à la française ».

Il fait un retour remarqué. Le salon international Rendez-vous en France, qui promeut la destination française auprès des professionnels du tourisme étrangers, se déroule à Nantes depuis mardi et jusqu’à ce mercredi soir. A cette occasion, une nouvelle campagne de promotion de la France à l’intention des visiteurs européens, baptisée #Explore France, vient d’être dévoilée.

Lancée à partir du 30 mars, l’opération, qui coûtera pas moins de 10 millions d’euros, se déclinera sur les supports d’affichage et médias digitaux européens, avec l’appui d’influenceurs et d’une trentaine d’entreprises partenaires (Air France, Accor, Tripadvisor, Brittany Ferries, El Corte Ingles…). Objectif : « reconquérir » les touristes étrangers, en insistant sur les « fondamentaux de la destination France ».

Gastronomie et culture comme étendards

« On mise sur l’art de vivre à la française, la gastronomie, la culture. C’est ce que les touristes, y compris américains et asiatiques, viennent principalement chercher. Ce sont des fondamentaux que nous continuons de mettre en avant en les modernisant en lien avec un tourisme durable et une quête de sens. La diversité de nos paysages grandioses attire aussi beaucoup », explique Caroline Leboucher, directrice d’Atout France, l’agence de développement touristique de la France.

La campagne #Explore France sera diffusée dans dix pays (Allemagne, Belgique, Royaume-Uni, Suisse, Italie, Pays-Bas, Espagne, Danemark, Autriche et Suède) jugés « prioritaires » compte tenu du volume de visiteurs qu’ils représentent : pas moins de 42 millions d’arrivées l’an passé, soit 89 % des visiteurs étrangers toutes nationalités confondues. Elle s’adressera principalement aux familles, aux couples sans enfant, ainsi qu’aux jeunes « millénials » européens auprès de qui la France « souffrait d’un déficit d’image ces dernières années », considère Atout France.

Le retour des étrangers, un enjeu « vital »

Premier pays touristique au monde devant l'Espagne et les Etats-Unis, la France est passée de 90 millions de visiteurs internationaux en 2019 à environ 47 millions de touristes en 2021. « Le retour des visiteurs étrangers est un enjeu vital parce que, même si le tourisme domestique constitue à peu près deux tiers de l’activité en France, le tourisme international représentait 90 millions de visiteurs et 57 milliards de recettes touristiques avant la pandémie, explique Caroline Leboucher. C’est évidemment un manque à gagner important qui a été ressenti dans nos territoires. Pour des régions très fréquentées par les étrangers comme l’Ile-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes ou la région PACA, c’est énorme. »

Les principaux concurrents de la France sur le segment du tourisme de loisirs sont l’Espagne, l’Italie et, à un degré moindre, la Grèce et la Croatie. « Ce sont des concurrents proches, qui partagent avec nous des atouts comme le patrimoine, la gastronomie, l’œnotourisme, une nature diversifiée, estime la directrice d’Atout France. Ce qui va faire la différence, c’est la qualité de l’accueil et toutes les innovations que nous mettons en place, notamment nos offres touristiques en phase avec les préoccupations environnementales. »