C’est l’heure du BIM : Un grand oral pour l’Elysée, la CPI enquête en Ukraine et 20 bougies pour « 20 Minutes »

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.
Le plateau de « La France face à la guerre », le 14 mars 2022.
Le plateau de « La France face à la guerre », le 14 mars 2022. — AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Huit candidats à la présidentielle égrènent sur TF1 leurs propositions

A 26 jours du premier tour, les électeurs ont eu le droit lundi soir à un vrai-faux débat. Dans l’émission La France face à la guerre, huit des douze candidats à la présidentielle, dont Emmanuel Macron, ont confronté leurs idées mais les uns après les autres, pour la première grande soirée électorale largement consacrée à la guerre en Ukraine. Relations avec Vladimir Poutine, place de l’Europe, énergie, pouvoir d’achat, retraites : un à un, ils ont égrené dans une atmosphère policée leurs propositions, dans ce débat télévisé au format inédit où les candidats ne se sont jamais croisés ni ont échangé directement. Très bas dans les sondages, Nathalie Arthaud, Philippe Poutou, Nicolas Dupont-Aignan et Jean Lassalle n’avaient par contre pas été conviés.

Comment la justice peut-elle enquêter sur les crimes de guerre en Ukraine ?

La justice s’intéresse à la guerre menée par Moscou en Ukraine. Le 3 mars dernier, le procureur de la Cour pénale internationale a ainsi annoncé le lancement d’une enquête sur les crimes commis en Ukraine. La CPI a pour cela reçu le feu vert de 41 Etats parties. Notre journaliste Hélène Sergent vous explique en détail comment les fonctionnaires vont mener leurs investigations sur les possibles crimes commis depuis « le 21 novembre 2013 », soit dès le début de la révolution Maïdan.

« 20 Minutes » a 20 ans

C’est le jour pour nous souhaiter un joyeux anniversaire… enfin plutôt à votre quotidien préféré. 20 Minutes fête aujourd’hui ses 20 ans. Le 15 mars 2002 paraissait en effet le premier numéro de votre journal. Mais il ne fut pas spécialement bien accueilli par tout le monde et a dû faire sa place. Benjamin Chapon revient sur ces premières années lorsque beaucoup dans la presse et dans le monde de l’édition disaient « détester 20 Minutes ». Mais depuis, heureusement, les choses ont bien changé.