Bretagne : 28 kilos d’héroïne saisis lors d’un banal contrôle routier

TRAFIC DE DROGUE Le suspect a été arrêté à hauteur de Saint-Gilles. Déjà connu de la justice, il a été mis en examen et placé en détention provisoire

Camille Allain
— 
Illustration d'un contrôle des douanes sur une aire de repos près de Rennes.
Illustration d'un contrôle des douanes sur une aire de repos près de Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

La saisie n’avait pas été médiatisée. Elle fait pourtant partie des plus importantes réalisées en Bretagne. Le mercredi 26 janvier peu avant 18 heures, 27,6 kilos d'héroïne ont été découverts par les douaniers qui menaient des contrôles inopinés sur l’aire de repos Armor Argoat, à hauteur de Saint-Gilles, entre Rennes et Saint-Brieuc. Au volant, un homme de 42 ans de nationalité vietnamienne a la mine déconfite. Surpris par l’attitude paniquée du conducteur, les services des douanes procèdent à la fouille de l’Audi A6 et mettent la main sur 53 pains d’héroïne cachés dans deux sacs qui se trouvaient dans le coffre.

Déjà connu des services judiciaires, le conducteur du véhicule a été mis en examen pour importation de stupéfiants en bande organisée, acquisition, détention, transport, offre ou cession de stupéfiants, association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un ou plusieurs crimes et de délits punis de 10 ans d’emprisonnement. Il a été placé en détention provisoire.

Menée par la section de recherches de gendarmerie de Rennes, l’enquête a fait l’objet de l’ouverture d’une information judiciaire par la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS), compétente pour démanteler les réseaux.