Oise : Les chasseurs doivent payer 1,4 million d’euros aux agriculteurs victimes de dégâts

INDEMNITES La Fédération de chasse de l'Oise a dû indemniser les éleveurs à hauteur de 1,4 million d'euros pour 870 hectares saccagés

20 Minutes avec agence
La Fédération de chasse de l'Oise doit verser 1,4 million d'euros aux agriculteurs.
La Fédération de chasse de l'Oise doit verser 1,4 million d'euros aux agriculteurs. — SICCOLI PATRICK/SIPA

Comme à chaque fin de saison, la Fédération de chasse doit indemniser les agriculteurs pour compenser les dégâts provoqués par le gibier sur les cultures. Dans l’Oise, la facture a explosé cette année, comme le rapporte Le Parisien.

Pour 2021-2022, la Fédération de chasse de l’Oise doit ainsi verser 1,4 million d’euros aux agriculteurs locaux pour 870 hectares détruits, alors que ces indemnités s’élevaient l’année précédente à un million d’euros pour 905 hectares. En cause ? La crise sanitaire, responsable d’une envolée des prix des matières premières.

De nouvelles mesures pour améliorer la régulation

En parallèle, les dégâts causés par les sangliers semblent plus importants que jamais. Un constat qui selon certains éleveurs serait dû à un mauvais comportement des chasseurs, qui par exemple préservent les femelles pour assurer la prolifération.

D’après Le Parisien, la Fédération de chasse de l’Oise a mis en place il y a deux ans de nouvelles mesures pour améliorer la régulation, comme la prolongation de la chasse pour les chasseurs qui « font le job » ou la distribution de colliers gratuits pour les féliciter d’avoir atteint leur quota.