Lyon : La mairie refuse un défilé de motardes pour la Journée des droits des femmes

PANNE MOTEUR L’association solidaire Toutes en moto n’a pas eu l’autorisation de la Ville de défiler dimanche 13 mars, en raison de la pollution occasionnée

J. Le.
Toutes en moto est la plus grande communauté de motardes en France. (illustration)
Toutes en moto est la plus grande communauté de motardes en France. (illustration) — Meg Potter/The Republic via Imag/SIPA

Pour la journée des droits des femmes, qui se déroulera dimanche 13 mars, les motardes lyonnaises de l’association Toutes en moto revendiquaient le droit de défiler, comme chaque année depuis 2012. Mais la mairie EELV de Lyon a refusé leur demande ce mardi, révèle Le Progrès. Motif : trop polluant. A la place, la municipalité préconise un défilé de vélos…

Les participantes lyonnaises avaient déjà essuyé un refus l’an dernier, pour les mêmes raisons. Elles avaient tout de même réussi à faire vrombir leurs bécanes avec l’accord de la Préfecture. Une nouvelle demande a donc été déposée à la Préfecture pour accomplir leur défilé traditionnel, censé partir de la place Jean-Jaurès (Lyon 7) à 14h30.

Une association solidaire qui défile à Lyon depuis 2012

Créée en 2010, Toutes en moto est la plus grande communauté de motardes en France. Elle a une vocation solidaire puisqu’elle combat pour l’égalité des sexes, lutte contre les violences faites aux femmes et contre la précarité, récolte des dons pour les reverser aux associations locales. L’antenne lyonnaise de Toutes en moto, qui défile depuis 2012, fête cette année ses 10 ans d’existence.

Cette année, 14 défilés sont prévus dans toute la France le 13 mars, avec son lot d’animations, de tombolas, de balades accompagnées pour récolter plus de dons. Un record auquel les Lyonnaises comptent bien participer.