Paris : Des billets à 5 euros pour le lancement des Ouigo lents vers Lyon et Nantes

TRANSPORTS Ces nouveaux trains Ouigo commenceront à circuler dans un mois sur les lignes Paris-Lyon et Paris-Nantes

J.U. avec AFP
Un TGV Ouigo à Paris (image d'illustration).
Un TGV Ouigo à Paris (image d'illustration). — JACQUES DEMARTHON / AFP
  • La vente sera ouverte mercredi, tous les billets étant proposés à 5 euros pendant deux jours.
  • Ces liaisons à classe unique seront assurées par des voitures Corail rafraîchies et repeintes en rose.

Attention bon plan. Les nouveaux trains commercialisés par la SNCF sous la marque Ouigo vont être lancés le 11 avril sur les lignes Paris-Lyon et Paris- Nantes, a indiqué la compagnie mardi. La vente de billets sera ouverte mercredi, tous les billets étant proposés à 5 euros le jour du lancement ainsi que le lendemain, jeudi. Exploités sur le modèle des TGV low-cost Ouigo, ces trains utiliseront des voitures Corail rafraîchies et repeintes en rose. Les billets coûteront ensuite de 10 à 30 euros pour les adultes, avec un prix fixe sur toute la période de vente jusqu’au départ du train, a précisé SNCF Voyageurs dans un communiqué.

Le service, baptisé « Ouigo Train Classique », proposera deux allers-retours quotidiens entre Paris-Bercy et Lyon-Perrache, qui prendront entre 4h45 et 5h15, avec des arrêts à Villeneuve-Saint-Georges (à partir de juin), Melun, Dijon, Chalon-sur-Saône et Mâcon. Il faudra compter entre 3h30 et 4h15 pour rallier Paris-Austerlitz à Nantes, avec trois allers-retours par jour passant par Le Mans ou par Tours, avec des arrêts respectivement à Juvisy, Massy-Palaiseau, Versailles-Chantiers, Chartres, Le Mans et Angers et Juvisy, Les Aubrais, Blois, Saint-Pierre-des-Corps, Saumur et Angers.

Petits prix pour les enfants

Les enfants payeront 5 euros quel que soit le trajet. Le même prix s’appliquera aux bagages supplémentaires à partir de 2023, selon le communiqué. Quant aux vélos, ils pourront être embarqués pour 5 ou 10 euros. Les trains seront ouverts à la vente 45 jours avant le départ. Un service de « snacking » en vente ambulante sera proposé dans ces trains roses « avec une carte simple et des produits accessibles », a précisé SNCF Voyageurs.