Chasse : Cette application testée en Isère permet de géolocaliser les battues pour éviter les accidents

SECURITE L'appli permet aux chasseurs de déclarer la zone de la battue et aux promeneurs d'être avertis

20 Minutes avec agence
Le fusil d'un chasseur (Illustration).
Le fusil d'un chasseur (Illustration). — Petr Sznapka/ AP /SIPA

La secrétaire d’État chargée de la biodiversité, Bérangère Abba, a récemment annoncé la création prochaine d’une application de géolocalisation des battues pour lutter contre les accidents de chasse, comme celui survenu le 19 février dernier. Un dispositif similaire est déjà testé en Isère depuis maintenant deux ans, rapporte Actu Grenoble.

Une application jugée insuffisante

Il repose sur deux applications, l’une permettant aux chasseurs de déclarer la zone de la battue et l’autre permettant aux promeneurs d’être avertis. Un système qui semble progressivement rentrer dans les pratiques puisque 30 % des chasseurs l’utiliseraient déjà d’après Danielle Chenavier, présidente de la Fédération départementale des chasseurs de l’Isère.

Mais cette solution reste insuffisante pour de nombreux randonneurs et défenseurs de la nature, rapporte Actu Grenoble. Seules les battues sont en effet recensées, pas les chasses individuelles ou privées. Selon Éric Posak, de la Ligue de protection des oiseaux, il faudrait surtout revoir la formation des chasseurs et se questionner sur l’âge minimum autorisé, aujourd’hui fixé à 15 ans pour la chasse accompagnée et à 16 ans pour le permis.