Alpes-de-Haute-Provence : 200 réfugiés venus d'Ukraine pourraient être accueillis par des habitants

SOLIDARITE L’association des Amis des enfants de la région de Rivne travaille depuis jeudi à l’organisation d’un convoi

20 Minutes avec agences
— 
Une association des Alpes-de-Haute-Provence planche sur la mise en place d'un convoi d'Ukrainiens fuyant la guerre. Photo d'illustration.
Une association des Alpes-de-Haute-Provence planche sur la mise en place d'un convoi d'Ukrainiens fuyant la guerre. Photo d'illustration. — UGO AMEZ/SIPA

Une association de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence) souhaite faire venir des réfugiés ukrainiens dans le département. Nicole Cadenel, présidente des Amis des enfants de la région de Rivne (Ukraine), a indiqué à BFM TV être en contact avec « près de 200 personnes en difficulté » fuyant la guerre dans leur pays. Elle travaille à la mise en place d’un convoi depuis ce jeudi.

Des foyers pour les Ukrainiens

Les premiers réfugiés pourraient arriver dès la semaine prochaine. La responsable, à la tête de l’association depuis douze ans, est à la recherche d’habitants des Alpes-de-Haute-Provence voulant accueillir des Ukrainiens. Les volontaires peuvent se faire connaître sur labastidaurore@orange.fr ou au 06 74 44 34 03.

Nicole Cadenel a également demandé une assistance financière au gouvernement français et au consulat d’Ukraine. Les Amis des enfants de la région de Rivne œuvraient jusque-là à l’accueil en France d’enfants ukrainiens défavorisés et ayant parfois perdu leurs parents, venus notamment de la région de Tchernobyl (Ukraine).