Le chômage en forte baisse de 3,1 % en janvier

BOULOT La baisse du chômage est particulièrement marquée chez les jeunes

Armelle Le Goff
— 
Les agences Pôle Emploi sont un peu moins remplies.
Les agences Pôle Emploi sont un peu moins remplies. — ROMAIN DOUCELIN/SIPA

Le nombre de chômeurs de catégorie A a continué de décroître nettement en janvier, avec 102.000 demandeurs d’emploi en moins par rapport à décembre (-3,1 %), à 3,206 millions, selon les chiffres du ministère du Travail publiés vendredi.

Une baisse du chômage particulièrement marquée chez les jeunes

En incluant l’activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d’emploi en France (hors Mayotte) est en baisse de 0,9 % par rapport au mois précédent et s’établit à 5,546 millions (-50.500), selon la Direction des statistiques (Dares). Sur un an, la baisse en catégorie A est de 15,4 % (-583.000 personnes). Pour les catégories A, B et C, elle est de 7,7 % (-461.900). La baisse en catégorie A concerne en janvier toutes les régions et est particulièrement marquée chez les jeunes (-8,5 %, soit -36.800 jeunes). Les catégories B et C augmentent respectivement de 5,1 % et 0,9 %.

La part des demandeurs d’emploi de longue durée est de 48,6 %

La part des demandeurs d’emploi de longue durée (inscrits depuis un an ou plus) est de 48,6 %. La Dares ne commente pas les données mensuelles, trop volatiles, privilégiant les évolutions trimestrielles. Les derniers résultats trimestriels publiés fin janvier avaient fait état d’une nette baisse de 5,9 % au quatrième trimestre 2021​ par rapport au trimestre précédent, soit 208.500 inscrits en moins en catégorie A, à 3,336 millions. Le nombre de chômeurs a atteint fin 2021 son plus bas niveau depuis le 3e trimestre 2012.