Seine-et-Marne: Une lycéenne autiste autorisée à aller en cours avec son chien

EDUCATION C'est une victoire pour Fanny dont la famille a bataillé avec l'administration durant deux ans

20 Minutes avec agence
Le chien est capable de sentir quand la lycéenne va avoir une crise (illustration).
Le chien est capable de sentir quand la lycéenne va avoir une crise (illustration). — Pixabay / LUM3N (illustration)

Loustic, un chien d’assistance, va enfin pouvoir accompagner Fanny, atteinte de troubles autistiques, dans son lycée de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne). Une victoire après deux ans de bataille administrative, rapporte La Marne. La lycéenne pourra ainsi compter sur ce berger polonais des plaines pour l’assister et la protéger.

Loustic sera le premier chien d’assistance autorisé dans un lycée de Seine-et-Marne. Il avait déjà accompagné Fanny au collège et aide la jeune fille au quotidien depuis six ans.

Lanceur d’alerte et ange gardien

L’entourage de Fanny est formel : elle est une autre personne depuis que Loustic reste à ses côtés au lycée. Le chien est capable de prévenir ses crises au moyen de grognements, de la calmer grâce à la pressothérapie, ou encore de pallier son déficit d’attention lorsqu’elle doit traverser la rue, par exemple. Lanceur d’alerte et ange gardien, Loustic pourrait ainsi répondre à 200 commandes.

L’abnégation de la famille a permis aujourd’hui de simplifier les démarches. « Il faut être bénéficiaire de la carte mobilité inclusion, que le besoin soit reconnu par la MDPH et avoir un chien agréé », a expliqué Armelle Rousselot, directrice de la MDPH77, à l’hebdomadaire.