Homophobie : Le plaidoyer d’un député australien après le suicide de son neveu

DISCRIMINATIONS Ce vendredi, Brut, partenaire de « 20 Minutes », retransmet l’émouvant réquisitoire d’un député contre l’homophobie

20 Minutes avec Brut
— 
Le député australien Stephen Jones
Le député australien Stephen Jones — Panthus / Wikimedia CC BY-SA 4.0

Alors que son neveu homosexuel de 15 ans s’était  donné la mort une semaine plus tôt, le  député Stephen Jones lui a rendu un poignant hommage, le 7 février dernier, à la tribune du parlement australien : « Clairement, l’amour et l’acceptation de sa famille et de ses amis n’auront pas suffi », a regretté le représentant du Parti travailliste australien, qui intervenait lors du débat sur une loi susceptible de légitimer l’  homophobie pour raisons religieuses.

Contre les discriminations envers les LGBTQI +

« Ollie, un jeune homme beau, créatif et courageux, était gay, se posait des questions sur son genre et avait des problèmes de santé mentale, a précisé Stephen Jones. Nous ne pourrons plus l’accompagner de notre amour et de notre soutien sur le chemin de sa vie ». Il a également évoqué ses craintes concernant son propre fils, qui « porte des talons qui [lui] donnent le vertige, et est potentiellement « menacé par l’accueil qui risque de lui être réservé par le monde extérieur ».

Par son intervention, Jones entendait dénoncer les discriminations envers les personnes LGBTQI+ au sein de la société australienne. Il a souligné s’exprimer « au nom des familles de tous ses enfants qui osent nager à contre-courant et être eux-mêmes ». Écoutez l’intégralité de son discours dans cette vidéo de notre partenaire Brut.