Loiret : Une enquête ouverte après des soupçons de maltraitance dans un Ehpad du groupe Korian

SCANDALE La fille d’un retraité, aujourd’hui décédé, avait porté plainte en décembre

20 Minutes avec agence
Dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (illustration).
Dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (illustration). — M.Libert / 20 Minutes

Le parquet d’Orléans a confirmé à nos confrères et consœurs de La République du Centre de l’ouverture d’une  enquête pour des soupçons de maltraitance concernant un résident de l’ Ehpad Château des Landes, à La Ferté-Saint-Aubin, non loin d’Orléans,  révèle le quotidien du Loiret. Propriété du groupe Korian, cet établissement privé avait accueilli le retraité, atteint d’Alzheimer, en octobre 2020.

Sa fille, constatant un manque d’hygiène et un défaut de surveillance, avait conduit son père aux urgences à plusieurs reprises en raison de chutes répétées. Elle a porté plainte en décembre 2021. L’homme est décédé le 28 juillet dernier.

La direction reconnaît un « dysfonctionnement »

Auprès de France Bleu Orléans, la nouvelle directrice de l’établissement a reconnu un « dysfonctionnement » dû notamment à l’absence de direction pour arrêt maladie. Désormais, une réunion est organisée chaque mois avec les familles des résidents et le personnel a été renforcé.

A l’instar d’Orpea, le groupe Korian est visé par plusieurs accusations semblables dans un certain nombre d’établissements en France. Une action collective est envisagée.