Seine-et-Marne : Les habitants de Trilport exaspérés par les chats d’une association

NUISANCES L’association qui accueille les animaux devrait bientôt déménager

20 Minutes avec agence
Les chats se déplacent dans le quartier en totale liberté.
Les chats se déplacent dans le quartier en totale liberté. — Pixabay / ClaraMD

À Trilport (Seine-et-Marne), près de Meaux, des  chats font vivre un enfer aux habitants de la rue Saint-Jean. Les animaux sont accueillis par l’ association Chats Bohèmes, qui s’est installée dans un pavillon. Ils seraient une quarantaine à en dépendre, tout en vivant en liberté, rapporte La Marne.

Selon les riverains les animaux sont à l’origine de plusieurs problèmes : intrusion dans les maisons, nombreux excréments dans les rues et les jardins… A tel point que certains parents ne veulent plus laisser leurs enfants jouer dehors.

Un déménagement à venir

Certains habitants ont même pensé à quitter les lieux. Une plainte a récemment été déposée contre Chats Bohèmes, par l’association Ani’Meaux qui est soutenue par la mairie de Trilport. Le président a, depuis, reçu un rappel à la loi. Mais la situation n’a pas changé.

Ce dernier reconnaît des problèmes avec le voisinage mais assure avoir tenté de trouver des solutions, sans succès. Les riverains, eux, attendent une solution de la mairie. Le problème devrait tout de même être prochainement réglé puisque l’association devrait déménager d’ici le mois de mars.