Les tentatives d'escroquerie ont explosé en France en 2021

ARNAQUES L'année dernière, près de 2,5 millions de personnes se sont rendues sur cybermalveillance.gouv.fr

20 Minutes avec agence
— 
Un smartphone (illustration).
Un smartphone (illustration). — Pixabay

Les arnaques par SMS, par mail ou appel téléphonique se sont multipliées en 2021 en France. Elles sont également de plus en variées et touchent des secteurs du quotidien. En quête de réponses, près de 2,5 millions de Français ont consulté le site cybermalveillance.gouv.fr, en 2021. L’objectif principal des escrocs serait de récupérer les données personnelles de leurs victimes, rapporte Capital ce vendredi.

« Environ 2,5 millions de visiteurs se sont rendus sur cybermalveillance.gouv.fr en 2021. 1,3 million d’entre eux […] s’y sont rendus pour consulter des contenus relatifs au hameçonnage », a expliqué Jean-Jacques Latour, un des responsables de la plateforme, écrivent nos confrères.

L’arnaque du CPF très en vogue

L’une des dernières escroqueries du moment serait celle concernant le Compte personnel de formation (CPF). Depuis 2019, 14.300 personnes ont été victimes de cette arnaque qui consiste à récupérer les droits de formations en inscrivant la personne à des différents cursus, sans réel intérêt ni légitimité. Le préjudice serait évalué à 16 millions d’euros, précise le site économique.

D’autres arnaques sont également bien connues de tous, comme celles qui consistent à se faire passer pour une société de livraison de colis, ou celles concernant l’assurance maladie ou la Sécurité sociale. Les fausses accusations de pédopornographie, envoyées au nom de la Brigade des mineurs, ont également fait de nombreuses victimes.