Sud-Ouest : Trafic SNCF très perturbé en raison de la grève des aiguilleurs

SOCIAL La SNCF assure la circulation de cinq allers-retours TGV directs entre Paris et Bordeaux, soit environ 15 % de l’offre normale

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration TGV à Bordeaux
Illustration TGV à Bordeaux — M.Bosredon/20Minutes

Quelque 85 % des TGV entre Paris et  Bordeaux sont annulés, tandis que la circulation des TER est au ralenti. La grève des aiguilleurs en  Nouvelle-Aquitaine perturbe fortement depuis lundi matin le trafic ferroviaire dans le Sud-Ouest.

« Le trafic est conforme aux prévisions, le plan de transport est tenu », a précisé une porte-parole de la SNCF en Nouvelle-Aquitaine. Selon ses prévisions communiquées vendredi, la SNCF assure la circulation de cinq allers-retours TGV directs entre Paris et Bordeaux, soit environ 15 % de l’offre normale. Aucun TGV ne circule lundi au sud de Bordeaux, vers Hendaye et Toulouse.

Dix lignes TER ne sont pas desservies

Pour les TER en Nouvelle-Aquitaine, le plan de transports prévoit que 30 % de la circulation habituelle soit assurée. Mais dix lignes, sur la trentaine que compte la région, ne sont pas desservies (Poitiers/Angoulême, Angoulême/Bordeaux, Angoulême/Saintes/Royan, Poitiers/La Rochelle, La Rochelle/Saintes, Bordeaux/Arcachon, Bordeaux/Agen, Niort/Saintes, Bordeaux/Morcenx/Dax et Agen/Périgueux).

S’agissant des Intercités, le service est également « très perturbé » avec deux allers-retours prévus seulement entre Toulouse et Marseille sur la ligne Bordeaux-Marseille, deux allers-retours Toulouse-Bayonne et aucun train Nantes-Bordeaux, détaillait vendredi le communiqué de SNCF de voyageurs.

La grève est prévue jusqu’à mardi matin

L’appel à la grève a été lancé par la CGT-Cheminots et l’Unsa ferroviaire pour réclamer une meilleure gestion des fins de carrière et des mesures pour assurer la fidélisation des personnels, selon l’Unsa.

Les aiguilleurs, qui sont salariés de la société SNCF Réseau, réclament aussi une augmentation de leur prime de travail, d’autant que les salariés de la société SNCF Voyageurs ont eux bénéficié d’une prime de 600 euros en fin d’année.

La grève des aiguilleurs, qui a commencé dimanche soir, est prévue jusqu’à mardi 8 heures.