Parcoursup : Les élèves de terminale peuvent faire leurs vœux d’études supérieures dès ce jeudi

AVENIR Les candidats doivent décider de leur avenir, sans savoir si leurs épreuves de spécialité au bac, prévues en mars, seront reportées ou non en raison de l'épidémie de Covid-19

M.F avec AFP
— 
Grève des enseignants : Nouvelle journée de mobilisation. — 20 Minutes

Il est temps pour les élèves de terminale de faire leurs vœux d’études supérieures sur Parcoursup. A partir de ce jeudi et jusqu’au 29 mars, les candidats pourront formuler   jusqu'à dix souhaits (avec possibilité de sous-vœux selon les formations), sans avoir à les classer. Ils auront ensuite jusqu’au 7 avril pour compléter leur dossier et confirmer ces vœux.

Pour chaque vœu, les élèves doivent expliquer leur motivation en quelques lignes. Une « fiche Avenir » sera également transmise aux universités et formations sélectives, un document qui contient l’appréciation des professeurs et l’avis du chef d’établissement. Il est recommandé, pour ne pas se retrouver sur le carreau, de ne pas faire qu’un seul vœu et de ne pas candidater qu’à des filières sélectives.

Stress sur la date des épreuves de spécialités

Des décisions avec des grandes conséquences que les élèves devront prendre sereinement malgré les incertitudes autour de la tenue en mars des épreuves de spécialités, qui comptent pour 32 % de la note finale au baccalauréat.

En effet, un report en juin est étudié avec les syndicats et le conseil national de la vie lycéenne, réunis mercredi. Le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, a accepté ces discussions, demandées par plusieurs organisations, lors de la journée de mobilisation de jeudi dernier.