Côtes d’Armor : Un trentenaire mis en examen après la mort d’un homme à bord d’un voilier

ENQUETE Le corps sans vie d'un homme avait été découvert dans le port de Paimpol lundi 17 janvier

C.A.
— 
Illustration d'un port de plaisance, ici en Bretagne.
Illustration d'un port de plaisance, ici en Bretagne. — C. Allain / 20 Minutes

Le corps sans vie a été découvert lundi 17 janvier, au matin. Le cadavre était dans un voilier amarré au port de Paimpol, dans les Côtes d’Armor. La victime, un homme âgé de 67 ans, présentait des traces de coups sur le corps, laissant penser à l’intervention d’un tiers. Les enquêteurs ont rapidement établi que la victime avait passé la soirée du dimanche avec un jeune couple, qui a été placé en garde à vue à la brigade de recherches de la gendarmerie de Guingamp.

À l’issue des auditions, la femme qui avait passé la soirée avec la victime a été laissée libre « sans qu’il n’y soit, en l’état, donné de suite », précise le procureur de la République, Nicolas Heitz. Son conjoint a été présenté au parquet de Saint-Brieuc mercredi matin et mis en examen du chef de violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Déjà connu pour des faits de violences

Le parquet précise que le mis en cause est âgé de 33 ans et a déjà été condamné à plusieurs reprises. La dernière fois, c’était en en septembre 2021 pour des faits de violences conjugales. Il a été placé en détention provisoire à l’issue de sa mise en examen. Les faits se seraient déroulés en marge d’une soirée très alcoolisée.