Vaccination : Faute de dose de rappel, votre pass sanitaire a-t-il été désactivé ?… Racontez-nous

VOTRE VIE VOTRE AVIS Des milliers de Français ont vu leur pass sanitaire être désactivé depuis samedi

Fiona Bonassin
— 
Pass sanitaire, test de dépistage Covid-19
Pass sanitaire, test de dépistage Covid-19 — Mourad ALLILI/SIPA

Depuis la mi-décembre, les Français se ruent sur les centres de vaccination, selon les derniers chiffres du gouvernement, ils sont plus de 31 millions à avoir fait leur troisième dose. Et pour cause, si le rappel n’est pas fait, le pass sanitaire est alors désactivé. « Le pass sanitaire ne sera plus actif si le rappel n’a pas été fait dans un délai de sept mois après l’infection ou après la dernière injection », avait annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran,   le 25 novembre dernier.

Et c’est chose faite depuis samedi 15 janvier. Le ministère annonce qu’entre 500.000 et 800.000 personnes pouvaient être concernées par la désactivation de leur   pass sanitaire , faute de dose de rappel. Mais ce n’est pas tout, à partir du 15 février, le délai maximal pour recevoir sa dose de rappel ne sera plus de sept mois, mais de quatre mois, après avoir reçu sa dernière injection ou d’avoir été infecté par le  Covid-19. Après un ultime vote à l’Assemblée, le pass vaccinal a finalement été adopté par les députés à 150 voix pour, 58 contre, dimanche. Soixante d’entre eux ont saisi le Conseil constitutionnel qui devrait se prononcer rapidement.

Vous avez fait vos deux doses de vaccin mais pas le rappel et votre pass sanitaire a été désactivé ? Vous n’avez pas eu le temps ou l’envie de faire la troisième dose ? Comment allez-vous faire pour pratiquer vos loisirs ou aller au restaurant ? Vous pouvez témoigner dans le formulaire ci-dessous.