Lyon : Grégory Doucet inaugure l'allée du capitaine Frank Labois, en hommage au policier tué il y a deux ans

CEREMONIE Le 11 janvier 2020, le policier lyonnais Labois avait été volontairement renversé par un fourgon à Bron (Rhône), avant de décéder de ses blessures deux jours plus tard

J.Lau.
— 
L'allée Frank Labois a officiellement vu le jour ce jeudi.
L'allée Frank Labois a officiellement vu le jour ce jeudi. — Ville de Lyon

« Lyon veut faire vivre la mémoire du capitaine Frank Labois et lier à jamais le nom de cet homme admirable et fonctionnaire exemplaire à notre ville. » C’est ainsi que le maire de Lyon  Grégory Doucet a rendu hommage ce jeudi au policier décédé dans l’exercice de ses fonctions, le 13 janvier 2020.

Deux jours plus tôt, il avait été renversé volontairement par un fourgon qu’il tentait d’intercepter, à Bron (Rhône). Un hommage national lui avait dans la foulée été rendu dans une cour de la préfecture du Rhône, en présence de Christophe Castaner, alors ministre de l’Intérieur, et de son secrétaire d’Etat Laurent Nuñez.

Frank Labois s’était vu remettre à titre posthume les insignes de chevalier de la Légion d’honneur et le grade de capitaine. Une rue du 8e arrondissement de Lyon, à proximité des locaux de la sûreté départementale, porte officiellement son nom depuis ce jeudi. Deux ans jour pour jour après le décès du policier, Grégory Doucet a dévoilé la plaque de l’allée du capitaine Frank Labois, aux côtés de Pascal Mailhos, préfet de la région Auvergne Rhône-Alpes.