Coronavirus en Mayenne : Le département fournit masques FFP2 et autotests gratuits à ses agents

EPIDEMIE « Plus de 900 capteurs de CO2 » ont également été installés dans les collèges du département

J.U.
— 
Illustration d'un masque de type FFP2
Illustration d'un masque de type FFP2 — Ina FASSBENDER / AFP

Alors que l’épidémie de Covid-19 atteint des sommets et que la question de la  généralisation des masques FFP2 (pour l’instant réservés aux soignants) se pose, certaines collectivités ont pris les devants.  En Mayenne, le conseil départemental a annoncé qu’il allait fournir gratuitement, à tous ses agents en contact avec du public, soit environ 600 personnes, ces masques réputés comme étant plus protecteurs au  variant Omicron. L’objectif est de fournir « un masque par jour à chaque agent pendant tout le mois de janvier », soit environ 12.000 masques de type FFP2, indique Olivier Richefou, le président du conseil départemental de Mayenne.

Egalement très demandés, des autotests ont aussi été commandés par milliers afin d’être remis gratuitement à ces mêmes agents, notamment dans le cas où ceux-ci auraient été contact avec des usagers n’ayant pas respecté les gestes barrières, ou dès l’émergence de symptômes.

Capteurs de CO2

Alors que le virus se propage aussi activement dans le milieu scolaire, la collectivité indique par ailleurs avoir mis à disposition de ses collèges publics et privés, « plus de 900 capteurs de CO2 ». « Des commandes supplémentaires […] sont en cours, pour continuer à doter toutes les classes qui en formulent la demande », assure-t-elle.

Dans le département, le taux d’incidence avait atteint mardi 1.222 cas pour 100.000 habitants, avec 55 personnes hospitalisées dont seulement 6 en réanimation.