Coronavirus : Le CFCM incite les fidèles à avoir un schéma vaccinal complet « dès que possible »

EPIDEMIE Le Conseil français du culte musulman demande aussi aux imams de raccourcir la durée de présence des fidèles dans les mosquées, en particulier lors des prêches du vendredi

20 Minutes avec AFP
— 
La Grande mosquée de Paris, le 13 avril 2021 (illustration).
La Grande mosquée de Paris, le 13 avril 2021 (illustration). — ISA HARSIN

Dans la lutte contre la propagation du coronavirus, les conseils continuent de venir de partout, notamment des représentants des religions. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a ainsi recommandé mardi aux  imams la mise en place de mesures de prévention contre le Covid-19 et aux fidèles non encore vaccinés de ne pas fréquenter les mosquées.

Le CFCM incite en outre, dans un communiqué, les fidèles n’ayant pas de schéma vaccinal complet « à le faire dès que possible ». L’instance de représentation appelle aussi à « adopter scrupuleusement les gestes barrières ». Il s’agit d'« une responsabilité collective qui nous permet de veiller ensemble à ce que les cérémonies religieuses ne participent pas à la propagation de la pandémie », explique le CFCM.

Eviter de faire se croiser les fidèles

Alors que les autorités sanitaires ont annoncé mardi que plus de 270.000 nouveaux cas de Covid-19 avaient été enregistrés en France au cours des dernières 24 heures, le CFCM recommande aux responsables et imams de mosquées de recourir à des protocoles de prévention, notamment de raccourcir la durée de présence des fidèles dans les mosquées, et ce en particulier lors des prêches du vendredi. Il préconise notamment d’aérer les salles de prières et d'« adopter un sens de circulation qui évite aux fidèles de se croiser ».

Créé en 2003, le CFCM, qui compte neuf fédérations, est devenu au fil des années le principal interlocuteur des pouvoirs publics sur l’islam.