Cinq infos dans le rétro : Messi contaminé au Covid-19, Buzyn décorée, Arcom créé

ACTU Ce qu’il ne fallait pas rater dans l’actualité de ce week-end, entre nouveau protocole et

Anne Kerloc'h
— 
Tests de dépistage dans des centres dédiés
Tests de dépistage dans des centres dédiés — Lionel Urman/SIPA

C’est la fin des vacances, des jours de fêtes et dans quelques heures, ce sera la rentrée des écoliers. Pour retrouver le cours de l’actualité et du monde, plongez dans ce petit récap' de l’actualité de ce premier week-end de 2022.

1- Les règles changent pour le Covid-19

Omicron progresse, le nombre de cas explosent et les règles changent. Après le port du masque en extérieur dans plusieurs régions, le masque pour les plus de 6 ans dans certains lieux publics,  Olivier Véran a exposé dimanche les nouvelles règles d’isolement pour les cas contact et personnes atteintes du  Covid-19. Changement en vue également pour le   protocole sanitaire dans les écoles et le délai pour la dose de rappel.

2- Lionel Messi positif au Covid-19

La panade pour le PSG. Après Neymar blessé, Messi contaminé. Samedi, le Paris Saint-Germain a annoncé avoir quatre joueurs positifs au Covid-19 dans son effectif. Ce dimanche, on a eu les noms : il s’agit du septuple Ballon d'Or Lionel Messi, de l’arrière gauche Juan Bernat, du gardien réserviste Sergio Rico et du jeune milieu Nathan Bitumazala. Tous ont été placés à l’isolement.

3- Légion d’honneur polémique pour Agnès Buzyn

Pluie de médailles. Lors de la promotion du 1er janvier de la Légion d’honneur, 547 personnes ont été distinguées. Parmi les décorés figurent le Professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique Covid-19, qui guide le gouvernement français face à la pandémie mais également l’ancienne ministre Agnès Buzyn, directrice exécutive de l’Académie de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). L’ex-ministre de la Santé qui a démissionné en février 2020 a pourtant   été mise en examen en septembre 2021 par la Cour de justice de la République (CJR) pour « mise en danger de la vie d’autrui » dans sa gestion de l’épidémie de Covid-19.

4-Bye Bye CSA et Hadopi, bonjour Arcom

Un super-régulateur. Pour le passage en 2022, le monde du numérique et de l’audiovisuel aura un nouveau surveillant de choc. La fusion entre le CSA, gendarme de l’audiovisuel, et Hadopi, agence de lutte contre le piratage, a donné naissance à  l’Arcom. Le nouvel organisme, présidé par Roch-Olivier Maistre, aura une feuille de route chargée, notamment avec la lutte contre les plateformes de streaming illégales, la régulation des réseaux sociaux, la manipulation de l’information ou la diffusion de contenus haineux ainsi que la protection des plus jeunes.

5- Smic, impôts, santé… tout ce qui change au 1er janvier 2022

Comme chaque année, le 1er janvier marque l’entrée en vigueur de nouvelles mesures et réglementations qui auront un impact sur le budget des Français. Focus sur les bonnes ou moins bonnes nouvelles pour nos finances.