Nouvel an : Agnès Buzyn et le Professeur Jean-François Delfraissy ont reçu la Légion d'honneur

PROMOTION 547 personnalités ont été décorées en ce 1er janvier

B.Ch. avec AFP
— 
Jean-François Delfraissy, le 13 mars 2020.
Jean-François Delfraissy, le 13 mars 2020. — Ludovic Marin / POOL / AFP

Ils et elles ont été récompensées pour leurs « mérites éminents au service de la nation ». Avec la promotion du 14 juillet, la promotion du 1er janvier représente l’une des deux promotions civiles annuelles de la Légion d’honneur. Et pour cette dernière fournée, de 547 personnes, du quinquennat d’Emmanuel Macron, le domaine sanitaire et social a été particulièrement distingué.

Parmi les décorés figurent le Professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique Covid-19, qui guide le gouvernement français face à la pandémie. « L’ensemble des membres du conseil scientifique sont également distingués dans cette promotion » de commandeur, à l’exception de deux personnalités déjà promues.

Un chevalier mis en examen pour « mise en danger de la vie d’autrui »

L’ancienne ministre Agnès Buzyn, directrice exécutive de l’Académie de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), est promue chevalier. L’ex-ministre de la Santé, qui avait démissionné en février 2020, a été mise en examen en septembre 2021 par la Cour de justice de la République (CJR) pour « mise en danger de la vie d’autrui » dans sa gestion de l’épidémie de Covid-19.

Cette distinction était critiquée par l’extrême-droite. Le candidat pro-Frexit à la présidentielle Florian Philippot et Thierry Mariani (RN) l’ont qualifié sur Twitter de « provocation ».

Fonctionnaires et artistes au programme

Sont en outre promus Mohamed Abdelatif, vice-président de la Croix-Rouge française (officier), et Eva Thomas, fondatrice de l’association SOS inceste.

Cette nouvelle promotion, la dernière du quinquennat d’Emmanuel Macron, fait la part belle au secteur public (30 % des décorés), distinguant notamment Bruno Lasserre, vice-président du Conseil d’Etat, en tant que « grand officier », quand celle de l’année précédente avait surtout distingué des personnes ayant lutté contre le Covid-19.

Dans le domaine économique (près de 30 % des décorés) se trouvent le chef cuisinier Thierry Marx (officier), ainsi que l’ex-ministre de la Culture de François Hollande Fleur Pellerin, présidente du fonds d’investissement Korelya Capital.

La compositrice et cheffe d’orchestre Betsy Jolas, promue commandeur, Pap Ndiaye, qui a pris en 2021 la tête du Musée national français de l’histoire de l’immigration (Palais de la Porte Dorée à Paris), fait chevalier et l’écrivaine Gaëlle Josse, faite chevalier également, viennent compléter la liste.