Noël : Du réveillon morose aux quarante ans de mariage, la vraie comédie romantique de notre lectrice Catherine

NOEL DE L'AMOUR (3/3) Parce que la réalité dépasse parfois la fiction, plongez dans une comédie romantique de Noël, « pour de vrai »

Pierre Cloix
— 
C'est l'amour à la neige, ahou tchatchatcha
C'est l'amour à la neige, ahou tchatchatcha — Canva/20 Minutes
  • Noël, ce sont les guirlandes, les sapins, mais aussi les séries et téléfilms « à l’eau de rose. » Pour l’occasion nous avons demandé à nos lecteurs de nous raconter leur histoire d’amour, qui n’aurait rien à leur envier.
  • Sortez vos meilleures couvertures et sucreries, c’est le moment guimauve. Dans le troisième et dernier épisode de notre série « Noël de l’amour », notre lectrice Catherine nous raconte comment il a retrouvé un crush de jeunesse.

Pour Noël, nous avons interrogé nos lecteurs sur leurs plus belles histoires d’amour. Le témoignage que vous allez lire est authentique.

C’est Noël et, ici, on n’est pas du genre Grinch à bouder notre plaisir. Non, quand vient ce moment de l’année, on veut tout le décorum. Les guirlandes, le vin chaud, le chocolat, le sapin, la totale. Et ça inclut même les comédies romantiques de Noël un peu ringardes et téléphonées.

Mais cette année on a un petit twist. N’en déplaise à Love Actually, The Holiday ou Christmas Flow, cette fois la belle histoire d’amour de Noël se déroule dans le monde réel. Sortez les plaids et le chocolat chaud, on vous raconte la romance de Catherine.

Le réveillon du « vague à l’âme »

On se met dans l’ambiance. Noël 1979, nous sommes dans un relais-château quelque part dans les Alpes. Catherine est réceptionniste et, en tant que saisonnière d’une vingtaine d’années, elle s’apprête à travailler pour le réveillon. L’endroit est chaleureux, Mais la période « est très active », et à peine arrivée, la jeune femme « a peu de temps pour s’y mettre ». Comme vous pouvez l’imaginer, quand on est jeune adulte et que l’on passe Noël loin des siens, le moral tire davantage sur le gris que sur le rouge et vert. Pour avoir un peu de chaleur humaine, Catherine ne pourra compter que sur le  téléphone. A moins que…

Haut les cœurs ! A minuit, une fois le service terminé, Catherine se rend avec d’autres saisonniers dans le bar du village, sous la neige. Sur place chacun fait contre mauvaise fortune bon cœur et, peu à peu, les discussions viennent illuminer la grisaille du « vague à l’âme », raconte notre protagoniste. Un peu plus loin dans la salle, deux hommes sont attablés. Parmi eux, Michel. Vous vous en doutez, si la situation l’est, la rencontre, elle, est loin d’être anodine.

Briser la glace sous la neige

Pas froid aux yeux, Catherine les « invite à se joindre » à eux. Elle se souvient que le pâtissier de profession a « un peu hésité », mais finalement, il finit par s’attabler avec elle. Alors que la neige continue de tomber, nos deux acteurs principaux brisent la glace. Ils ont des points communs, ils ont tous les deux « déjà fait des saisons en Allemagne, du côté de la Bavière. »

Tout le reste de la soirée ils parleront de leurs similitudes. Il semblerait bien que malgré le froid dehors, les cœurs se soient bel et bien réchauffés. On vous offrirait bien un premier baiser sous la neige le soir du réveillon de Noël pour compléter le tableau, mais parfois l’amour prend (un tout petit peu) son temps. Il arrivera quelques jours plus tard pour ceux devenus par la suite de « vrais siamois »

Amour vagabond, qui dure

Si la rencontre est belle, la suite l’est encore plus. Après cette saison d’hiver, nos deux nouveaux tourtereaux iront s’installer à Strasbourg ensemble, directement. Catherine et Michel ne se sont, depuis, plus lâchés. Ils vivront à Paris, à Avignon, ouvriront un restaurant à Genève… Une vie commune pleine de rebondissements pour un couple, constitué de « deux personnalités fortes », qui « sait ce qu’il veut ». De toute evidence, ils ont décidé de s’aimer, et ils l’ont fait.

Aujourd’hui nos deux jeunes retraités vivent la moitié de l’année à Majorque en Espagne et coulent des jours heureux. Vous voulez la cerise sur le gâteau ? Ils fêteront leurs 42 ans ensemble (dont 40 mariés) vendredi 24 décembre. Joyeux Noël à tous, nous, on va retirer cette foutue poussière qu’on a dans l’œil.