Travail, politique, érotisme… Quels sont les rêves les plus courants des Français ?

DODO Selon un sondage réalisé par l’Ifop auprès de 1.000 personnes, c’est le travail qui anime le plus nos songes

avec agence
— 
Illustration d'une femme en train de dormir.
Illustration d'une femme en train de dormir. — Pixabay

Qui ne s’est jamais réveillé le matin en se demandant de quoi il avait rêvé toute la nuit ? C’est justement pour répondre à cette question que l’Ifop a réalisé une étude. Le  sondage a été mené en ligne, du 30 novembre au 1er décembre, auprès de 1.009 personnes représentatives de la population française et âgées de 18 ans et plus, rapporte RTL.

Alors, de quoi rêvent les Français dès qu’ils s’endorment ? L’étude révèle que 71 % des sondés ont déjà rêvé qu’ils étaient au travail, dont 13 % même très souvent. Un rêve (ou cauchemar) qui perdure également chez les retraités ! 70 % d’entre eux assurent rêver encore de leur ancienne situation professionnelle, selon les résultats du sondage.

La politique agite les nuits des Français

Après le travail, vient le plaisir. Plus de deux Français sur trois ont déjà fait des rêves érotiques. En tout, ils représentent 69 % du panel, et notamment 78 % d’hommes et 76 % des moins de 35 ans. Les nuits des rêveurs sont également perturbées par… la politique. Moins fun, mais réaliste. Pour plus d’un tiers des interrogés, le  candidat à l’élection présidentielle Eric Zemmour est le candidat qui serait élu en 2022 dans leurs pires cauchemars.

Un constat particulièrement remarqué chez les femmes, les moins de 35 ans mais également chez les sympathisants de gauche et ceux de La République en marche. L’étude indique tout de même que de nombreux Français font surtout des rêves fantaisistes ou irréels. Ils seraient 36 % à rêver avec réalisme contre 19 % à faire des rêves fantaisistes. Pour 45 % des sondés, ces rêves nocturnes sont aussi réalistes que fantaisistes.