Coronavirus à Toulouse : Des créneaux vont ouvrir pour la vaccination des enfants fragiles

PANDEMIE A Toulouse et en Haute-Garonne, des créneaux seront proposés dès le lundi 20 décembre pour la vaccination des enfants de 5 à 11 ans à risque de forme grave du Covid-19

H.M.
— 
L'injection d'un vaccin à un enfant. Illustration.
L'injection d'un vaccin à un enfant. Illustration. — Bernd Weisstrad - Sipa

La vaccination de certains enfants contre le  Covid-19 doit débuter dès ce lundi 20 décembre à  Toulouse et en Haute-Garonne. Après le feu vert de la Haute Autorité de santé et du Comité d’orientation de la stratégie vaccinale, la préfecture annonce que des créneaux, sur rendez-vous, vont ouvrir à destination des enfants de 5 à 11 ans  éligibles. Il s’agit pour l’heure des petits « à risque de forme grave de Covid-19 » ou « vivant dans l’entourage d’une personne immunodéprimée ».

Les premières doses « pédiatriques » du vaccin Pfizer seront disponibles dans un premier temps au sein des centres de vaccination du CHU de Toulouse, de Lespinasse, de Villefranche de Lauragais et de Montastruc-la-Conseillère. « Cette offre s’étoffera progressivement avec, à partir du 27 décembre, la possibilité de faire vacciner son enfant par son médecin traitant et l’ouverture de lignes dédiées sur de nouveaux centres de vaccination, dont celui du centre municipal de vaccination de La Daurade à Toulouse », précise la préfecture.

Toujours sans rendez-vous pour les aînés

A l’autre bout de la pyramide des âges, les plus de 65 ans peuvent se faire vacciner partout et sans rendez-vous jusqu’au « 31 décembre au moins ». Et, dernier rappel, le « booster » sera fait avec du Moderna pour les plus de 30 ans, même s’il était mentionné un vaccin Pfizer lors de leur prise de rendez-vous.