Leen, 14 ans et réfugiée syrienne, est championne de France d’échecs

ECHECS Chaque jour, « 20 Minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut

20 Minutes avec Brut
— 
Leen est calme et réfléchie, mais doit encore travailler sa vitesse, Brut.
Leen est calme et réfléchie, mais doit encore travailler sa vitesse, Brut. — capture d'écran

Elle a été sacrée championne d’échecs de sa catégorie en France. A seulement quatorze ans, Leen bat tous les records. La jeune Syrienne était déjà cinq fois championne nationale avant de quitter son pays à cause de la guerre. À son arrivée en France, elle ne pouvait communiquer qu’en anglais, mais l’école et le club d’échecs lui ont permis de vite progresser. André Ludwig, le président de la section échecs de l’AJA Auxerre, témoigne du talent de la jeune fille : « Je me rappelle, quand elle est arrivée il y a deux ans, toute timide, c’est moi qui l’ai testée. Je n’ai pas fait attention et elle m’a battu. J’ai tout de suite vu son potentiel. »

Leen a commencé les échecs en jouant avec son grand frère, Ali Yaghi. Elle aime le calme et la réflexion que nécessite le jeu. L’entraîneur Arnaud Payen, maître international, sait que Leen peut aller loin : « Elle a une grande mémoire visuelle. Elle est très sérieuse, elle travaille bien ses ouvertures, elle est travailleuse. Ce sont ses deux qualités principales. Elle est patiente aussi. » Plus tard, Leen veut remporter les championnats d’Europe, puis du monde, et devenir, elle aussi, un maître des échecs. Découvrez sa passion pour le jeu dans la vidéo de notre partenaire Brut.