Coronavirus : Non, les décès de pilotes d'avion ne sont pas en hausse à cause de la vaccination

FAKE OFF Une liste de pilotes décédés entre 2019 et 2021 est partagée sur Twitter et associée, sans aucun fondement, à la vaccination contre le Covid-19

A.O.
— 
Un avion en plein décollage (illustration).
Un avion en plein décollage (illustration). — Mike Stewart/AP/SIPA
  • Certains internautes sont persuadés que le nombre de pilotes d'avions décédés en 2021 est en hausse considérable par rapport à 2020 et 2019 à cause de la vaccination contre le Covid-19.
  • Ils en veulent pour preuve une liste semblant indiquer un nombre bien plus conséquent de morts sur l'année en cours que sur les deux précédentes.
  • Si cette liste est authentique, l'association de pilotes qui l'a publiée a précisé qu'elle ne contenait pas toutes les données des années concernées, et qu'elle incluait autant les pilotes en activité que les retraités.

Après la rumeur infondée autour du pilote de Delta Airlines vacciné contre le  Covid-19 qui   serait décédé en plein vol, puis  l'intox sur l'interdiction de vol envisagée pour les passagers vaccinés de crainte qu’ils ne fassent une thrombose, des internautes ont de nouveau établi un lien improbable entre  l'aviation et la vaccination contre le  coronavirus.

Depuis plusieurs jours, sur les réseaux sociaux, circule en effet une liste de pilotes décédés en 2019, 2020 et 2021. Pour les personnes qui relayent cette photographie tirée d’un magazine, le nombre bien plus conséquent de décès sur l’année en cours est incontestablement relié à la vaccination anti-Covid-19 réalisée à travers le monde.

« Mais que s’est-il passé en 2021 pour qu’autant de pilotes disparaissent ainsi ? Ils ont dû survoler le triangle des Vaxudes », ironise ainsi un utilisateur de Twitter, quand un autre s’étonne : « Bizarre que 100 pilotes de ligne sont décédés cette année aux États-Unis… comparativement à 1 en 2019 et 6 en 2020. »

FAKE OFF

Cette liste de décès est authentique : elle figure dans le dernier numéro du magazine Air Line Pilot, publié par l’Air Line Pilots Association International (Alpa), qui représente  « plus de 61.000 pilotes » parmi 38 compagnies aériennes américaines et canadiennes.

Les décès de 2019 et 2020 qui y sont mentionnés sont toutefois des ajouts par rapport à la liste des années précédentes, ainsi que l’a expliqué l’Alpa dans un communiqué publié sur Twitter : « Dans chaque numéro du magazine Air Line Pilot, nous rendons hommage aux pilotes de l’Alpa – qu’ils soient encore en activité ou retraités – disparus. En nous appuyant sur des informations vérifiées fournies par leurs familles, nous avons rapporté la mort de plus de pilotes en 2019 et en 2020 qu’en 2021. »

Et l’association de poursuivre : « Nous signalons les décès dans notre magazine lorsque nous recevons cette information des familles concernées. Les données publiées dans un numéro du magazine ne fournissent pas la liste complète du nombre total de morts sur les années concernées. » Sans qu’aucune hausse significative n’ait donc été observée en 2021, et encore moins qu’un lien ait pu être établi avec la vaccination contre le Covid-19.