Démarchage téléphonique : Les numéros en 06 et 07 bientôt réservés aux particuliers ?

ALLO Le régulateur des télécoms propose de contraindre les sociétés à utiliser des numéros commençant par 09

20 Minutes avec agence
— 
Le démarchage téléphonique, un véritable fléau.
Le démarchage téléphonique, un véritable fléau. — PinPep/REX/SIPA

La lutte contre le démarchage téléphonique abusif s’organise. L’Arcep, le régulateur des télécoms, propose ainsi, dans un communiqué publié ce mardi, « de réserver l’utilisation des numéros mobiles en 06-07 exclusivement aux services de communications interpersonnelles ». Pourquoi ? Car de plus en plus d’entreprises utilisent ce type de numéros, réservés aux particuliers dans l’esprit des Français, pour faire du démarchage.

Pour mettre fin à cette pratique et « par souci de lisibilité pour les abonnés », l'Arcep préconise de basculer « les usages non interpersonnels de numéros mobiles vers d’autres catégories de numéros, comme la nouvelle catégorie de numéros en 09 ou celle des numéros mobiles de longueur étendue ».

Une consultation publique jusqu’au 18 février 2022

Les sociétés pourraient donc à l’avenir être contrainte d’utiliser un numéro de téléphone commençant par 09. Ces numéros « pourront par exemple être utilisés pour établir des conversations par messages entre une enseigne et son client, ou pour des utilisations de très courte durée de numéros de téléphone pour certaines situations de mises en relation éphémères via une plateforme (livreurs de colis, chauffeurs VTC, etc.) », détaille l’Autorité.

Cette mesure fait l’objet d’une consultation publique jusqu’au 18 février 2022. « L’Arcep invite l’ensemble des acteurs concernés (opérateurs, associations de consommateurs, éditeurs, particuliers) à se prononcer, directement ou par l’intermédiaire de leurs représentants, sur ce projet de décision », peut-on lire dans le communiqué.