Coronavirus : Avant la fermeture des discothèques vendredi, allez-vous faire la fête une dernière fois ?

VOTRE VIE, VOTRE AVIS Vendredi, les discothèques françaises vont éteindre les stroboscopes pour quatre semaines minimum

Fiona Bonassin
— 
Une dernière danse avant 4 semaines ?
Une dernière danse avant 4 semaines ? — Canva/20 Minutes

L’épidémie de Covid-19 repart : la bamboche en boîte de nuit, c’est fini ! Pour au moins quatre semaines, les pistes de danse seront vides. Plus de week-ends endiablés, de soirées étudiantes ou du Nouvel an… Une décision qui fragilise les propriétaires de clubs, un secteur déjà fragilisé par le besoin de présenter un pass sanitaire à l’entrée et de porter un masque tout le temps.

Alors qu’il déambulait dans le centre de Vierzon (Cher), le chef de l’État a été interpellé par un patron de discothèque qui lui a lancé : « C’est encore nous que vous fermez, les 1.200 établissements » en France. « On ne demande pas l’aumône, on veut travailler », a-t-il ajouté. « Il ne faut pas croire qu’on vous stigmatise », lui a répondu Emmanuel Macron. Contrairement aux restaurants et aux bars, où « on est assis », « la plupart du temps on n’est pas autour d’une table » dans les discothèques, a-t-il justifié devant le patron qui se plaignait d’une différence de traitement entre ces établissements.

Pour faire la fête une dernière fois, vous avez prévu de vous rendre en discothèque jeudi soir ? Vous êtes un habitué des soirées et ne plus sortir en boîte de nuit est un coup dur ? Quelles solutions avez-vous trouvées pour continuer à avoir une vie nocturne ? Témoignez dans le formulaire ci-dessous.