Coronavirus en Martinique : Le couvre-feu de 20 heures à 5 heures prolongé pour deux semaines

RESTRICTIONS SANITAIRES La mesure avait été décidée fin novembre pour répondre aux violences sur l’île, en proie à une crise sociale. Elle est maintenue pour cette fois contrer le rebond du Covid-19

20 Minutes avec AFP
— 
A l'hôpital universitaire Pierre Zobda-Quitman, des patients attendent le résultat de leur test Covid-19, à Fort-de-France le 1er décembre 2021.
A l'hôpital universitaire Pierre Zobda-Quitman, des patients attendent le résultat de leur test Covid-19, à Fort-de-France le 1er décembre 2021. — AFP

En raison du regain de l’épidémie de Covid-19, les mesures sanitaires restent en place en Martinique. Le couvre-feu en vigueur a ainsi été prolongé « pour deux semaines », a indiqué mardi le préfet de ce département d’ outre-mer.

Fin novembre, la préfecture avait annoncé la mise en place d’un couvre-feu dès 19 heures sur toute l’île, et ce jusqu’à ce mercredi, 5 heures du matin. Une mesure exceptionnelle pour répondre alors aux violences nocturnes qui frappaient la Martinique, en marge de la grève générale du 22 novembre.

Fin de la dérogation pour les restaurants

Mais face à la reprise de l’épidémie sur place, le couvre-feu s’appliquera désormais de 20 heures à 5 heures du matin, sans exception pour les restaurants et salles de spectacle, qui bénéficiaient avant les événements sociaux d’une dérogation jusqu’à 22 heures.

Dans l’île, la situation sanitaire se détériore avec 618 nouveaux cas de Covid-19 du 29 novembre au 5 décembre, contre 529 la semaine précédente. Les taux de positivité et d’incidence sont en hausse, alors que la vaccination stagne avec près de 40,5 % de personnes possédant un schéma vaccinal complet, chez les 12 ans et plus.