Coronavirus à Montpellier : Face à la flambée du Covid-19, l’hôpital déclenche son plan blanc

EPIDEMIE Ce mardi, 63 patients atteints de COVID-19 étaient hospitalisés au CHU, dont 23 en soins critiques

N.B.
— 
Les urgences de l'hôpital Lapeyronie à Montpellier (illustration)
Les urgences de l'hôpital Lapeyronie à Montpellier (illustration) — Xavier Malafosse/SIPA

Face à la progression de l’épidémie de Covid-19, l’hôpital de Montpellier (Hérault) annonce ce mardi après-midi qu’il déclenche le niveau 2 de son plan blanc. « La situation sanitaire évolue de façon défavorable », indique le CHU.

Ce mardi, 63 patients atteints de Covid-19 étaient hospitalisés au CHU, dont 23 en soins critiques. « En parallèle, le niveau d’activité hors Covid-19 est exceptionnellement élevé, tant pour les urgences adultes que pour les urgences pédiatriques, note l’hôpital. Ces deux facteurs mettent en forte tension les capacités d’hospitalisation du CHU, en particulier pour les patients nécessitant une prise en charge en soins critiques. »

Réorganisation, et visites interdites

Le niveau 2 du plan blanc du CHU de Montpellier vise à libérer des soignants afin de renforcer les capacités d’hospitalisation, notamment en soins critiques, et de procéder à une réorganisation, pour disposer de suffisamment de lits. Certaines hospitalisations prévues vont être reportées. Le CHU invite par ailleurs les Montpelliérains à ne pas encombrer les urgences, et à ne s’y présenter qu’en cas de nécessité.

Par ailleurs, l’accès au CHU est désormais limité aux seuls patients. Les accompagnants sont interdits, sauf pour les mineurs et les personnes dépendantes. Pour les patients hospitalisés, les visites sont interdites, sauf en cas d’accord de l’équipe médicale pour les situations particulières et des secteurs spécifiques.