Transports : Le site oui.sncf va changer de nom pour devenir SNCF Connect

SNCF La SNCF veut « être capable de proposer toute la richesse de l’offre (…) et de donner quelque chose de simple au client »

20 Minutes avec AFP
— 
Capture d'écran de la page d'accueil du site www.oui.sncf
Capture d'écran de la page d'accueil du site www.oui.sncf — R.Le Dourneuf

Pour permettre d’allier information voyageurs et achat des billets, le site oui.sncf va changer de nom, en janvier, pour s’appeler sncf-connect.com, en même temps que sera lancée une application, a indiqué  la SNCF, ce mardi.

En fusionnant le site marchand oui.sncf – anciennement voyages-sncf.com - et L’Assistant SNCF – l’application d’information voyageurs – dans un site et une application baptisés SNCF Connect, elle veut « être capable de proposer toute la richesse de l’offre (…) et de donner quelque chose de simple au client », a décrit Anne Pruvot, directrice générale de e.voyageurs SNCF.

Près de 11 millions de « clients actifs »

Elle veut aussi pouvoir en « décupler » les services et fonctionnalités. Le site et l’application oui.sncf totalisent 450 millions de visites par an et l’application l’Assistant SNCF, téléchargée 16 millions de fois, répond en moyenne à un million de recherches d’itinéraires chaque jour, a relevé Anne Pruvot. Oui.sncf compte actuellement 11 millions de « clients actifs », qui ont acheté un billet dans les douze derniers mois, la moitié l’ayant fait au moins une fois dans les 24 heures avant le départ.

L’objectif est de faire passer son chiffre d’affaires de 4,3 milliards à 6,5 milliards d’euros d’ici 2025, a relevé Anne Pruvot, qui veut aussi vendre le savoir-faire de l’entreprise à des collectivités locales. « L’usine digitale du groupe SNCF », e.voyageurs SNCF – filiale de SNCF Voyageurs – doit être rebaptisée SNCF Connect & Tech en janvier, a aussi indiqué sa patronne. Elle emploie quelque 1.500 personnes.