Sécurité routière : 770.000 personnes roulent sans permis de conduire en France

DELIT Le nombre de conducteurs roulant sans permis augmente d'année en année depuis dix ans

20 Minutes avec Agence
— 
Passer son permis de conduire coûte de plus en plus cher.
Passer son permis de conduire coûte de plus en plus cher. — A. Gelebart / 20 Minutes

Le chiffre est stupéfiant : environ 770 000 conducteurs rouleraient sans permis en France. C’est le constat alarmant que fait Le Parisien ce mardi, après avoir consulté les données de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR). Le nombre de conducteurs roulant sans permis augmente d’année en année depuis dix ans. Le quotidien francilien rappelle, en outre, que le nombre de permis valides est de l’ordre de 38 millions.

Ainsi, les accidents de la route impliquant des « sans-permis » illustrent tristement certaines statistiques. L’année dernière, 6 % de ces conducteurs se sont retrouvés impliqués dans un accident mortel, et 3,5 % d’entre eux l’ont été dans un accident corporel. De même, le nombre de délits pour absence de permis est en augmentation : de 111.844 en 2016 à 123.219 en 2019.

Le permis de plus en plus cher

Jean-Baptiste Iosca, avocat en droit routier, avance deux explications principales à ce phénomène : d’un côté le coût et les difficultés accrues à l’obtention du permis, et de l’autre, la répression routière qui s’accentue toujours plus.

Par ailleurs, perdre son permis peut également entraîner la perte de son emploi s’agissant des commerciaux ou des routiers, par exemple. Enfin, la Ligue contre la violence routière rappelle qu’être impliqué dans un accident peut obliger le conducteur à rembourser à vie les frais de santé éventuels des personnes blessées. Le nombre de délits de fuite après un accident a augmenté, en 2019, de 7,4 %.