Le texte sur l'allongement de la durée de l'IVG va être inscrit à l'ordre du jour au Sénat

IVG L'allongement du délai légal à 14 semaines a été adopté mardi dernier en deuxième lecture à l'Assemblée

20 Minutes avec AFP
— 
Des femmes manifestent à Paris à l'appel du Collectif Avortement en Europe
Des femmes manifestent à Paris à l'appel du Collectif Avortement en Europe — CELINE BREGAND/SIPA

La proposition de loi permettant notamment l'allongement de la durée légale de l'IVG va être inscrite à l'ordre du jour du Sénat, ce qui ouvre la voie à son adoption d'ici la fin de la mandature, ont annoncé à l'AFP des sources gouvernementales lundi.

Le texte, porté par la députée d'opposition Albane Gaillot, a été adopté mardi dernier en deuxième lecture à l'Assemblée nationale sous l'impulsion du patron des députés LREM Christophe Castaner, malgré les réticences exprimées par Emmanuel Macron sur sa disposition-phare. Il doit être soumis à l'ordre du jour du Sénat «mi-janvier», a précisé l'une de ses sources, confirmant une information de franceinfoTV.