Tempête Barra : Du vent sur le Nord, la Normandie et la Bretagne, encore de la neige en montagne

METEO La journée de mardi s’annonce particulièrement ventée sur la façade ouest avec des rafales dépassant les 110 km/h

C.A.
— 
Illustration d'une vague heurtant la digue de Saint-Malo, lors d'une tempête.
Illustration d'une vague heurtant la digue de Saint-Malo, lors d'une tempête. — Jean-Marc David/SIPA

Une charmante journée de décembre. Un délicieux mélange de pluie froide, de rafales de vent et des températures ne dépassant pas les 9 degrés. La météo s’annonce délicieuse ce mardi de la Côte d’Opale à La Rochelle. Le vent va surtout souffler très fort sur une grande partie de la façade est française, avec des pointes à 110 km/h, voire 130 km/h sur les caps les plus exposés du Nord-Pas-de-Calais, de la Normandie et de la Bretagne. Les conséquences de la tempête Barra, qui doit toucher les côtes de l’Irlande mardi matin.

Cette dépression sera accompagnée d’une forte houle qui pourra dépasser les huit mètres au large du Finistère, selon Météo Bretagne. Des appels à la prudence ont été lancés pour éviter que les habituels « chasseurs de vagues » ne s’approchent trop près des côtes. Le vent soufflera aussi sur les crêtes des Pyrénées et le Roussillon avec des pointes à 100 km/h.

Dans l’Est, la région Rhône Alpes et les Pyrénées, les précipitations pourraient se transformer en neige, même à basse altitude. D’importantes chutes de neige ont déjà été constatées ces dernières semaines sur les reliefs montagneux français, faisant craindre des avalanches. Le risque est jugé « fort », soit un indice 4 sur 5 sur les Pyrénées notamment.