Isère : Une femme décédée en septembre a légué 570.000 euros à la commune de Gières

GÉNÉROSITÉ Le nom de la donatrice pourrait être donné à un espace public de la commune

20 Minutes avec agence
— 
Le maire s'est assuré que la succession ne présentait pas de dettes avant de l'accepter.
Le maire s'est assuré que la succession ne présentait pas de dettes avant de l'accepter. — Moerschy / Pixabay

La commune de Gières (Isère) a eu une bonne surprise en apprenant qu’une habitante décédée en septembre dernier avait fait un don à la ville. La commune recevra prochainement 570.296,55 euros après que la résidente en a fait sa légataire universelle, rapporte Le Dauphiné Libéré. Le maire était en fait au courant depuis août 2021.

Pierre Verri avait cependant souhaité effectuer des vérifications auprès du notaire en charge de la succession. Il voulait notamment s’assurer de l’absence de dettes avant de l’accepter l' héritage. En faisant des recherches sur la donatrice, l’élu a découvert que la mère de celle-ci avait vécu dans une résidence pour personnes âgées puis dans un appartement à Gières.

Plusieurs projets

« C’est donc sans doute en souvenir de sa maman que sa fille, sans enfants ni famille, a fait ce legs à la collectivité sans l’assortir d’une exigence particulière », a-t-il expliqué. Le legs pourrait « contribuer aux finances du CCAS », le Centre communal d’action sociale, a ajouté Pierre Verri. Il a aussi annoncé qu’un espace public pourrait prendre le nom de la généreuse donatrice.