Naufrage dans la Manche : L’Etat prendra à sa charge l’inhumation des 27 victimes

IMMIGRATION Le ministre de l’Intérieur a fait savoir que les frais liés aux obsèques des migrants morts mercredi dernier seront payés par l’Etat

Mikaël Libert
— 
Pour la seule journée de mercredi, 36 migrants ont été secourus en Manche (illustration).
Pour la seule journée de mercredi, 36 migrants ont été secourus en Manche (illustration). — Marine nationale

Après le drame survenu mercredi dernier en mer du Nord, qui a coûté la vie à 27 migrants, la question de leur inhumation allait finir par se poser. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, y a répondu ce mardi, sur Twitter.

Ce sont des associations qui organisent habituellement les obsèques des migrants qui trouvent la mort en tentant de rejoindre la Grande-Bretagne en traversant le détroit du Pas-de-Calais. La charge aurait été trop lourde cette fois. « L’État, à la demande du président de la République, prendra à sa charge l’inhumation des victimes du naufrage du 24 novembre dernier », a twitté Gérald Darmanin, précisant qu’il allait travailler « avec les communes qui acceptent d’accueillir les défunts ».

Cependant, contacté par l’AFP, l’entourage du ministre de l’Intérieur a expliqué que les éventuels rapatriements de corps à la demande des familles ne seraient pas pris en charge par la France, mais par les pays d’origine.